Merlin et l’astrologie

mercredi 4 février 2015
Par André

A l’occasion de la sortie d’un hors série du magazine « Les cahiers de Sciences & Vie » qui lui est largement consacré, il est temps de vous parler de l’histoire de Merlin et son rôle dans la formation du couple astrologie et astronomie.

Merlin est célèbre pour ses pouvoirs magiques, et est l’un des personnages principaux dans de nombreux contes et histoires.

C’est un personnage légendaire, un prophète magicien qui est doué de métamorphose et qui a le pouvoir de commander aux élements naturels et aux animaux. Il aurait vécu au moyen-âge. De nombreuses versions de son histoire le présentent comme un homme torturé et atteint de folie. Il aurait régulièrement par période de plusieurs années choisi de retourner dans ses bois pour y vivre le plus simplement dans sa maison. Cette maison qu’il a fait construire par sa soeur Ganieda a une allure de véritable observatoire.

merlin-et-viviane-dans-la-forêt-de-brocéliande

C’est grâce à Geoffrey de Monmouth et Robert de Boron, deux grands auteurs du Moyen-age, qu’il devient célèbre lorsqu’ils l’ont intégré dans la légende Arthurienne.

D’après la légende, il serait né d’une mère humaine et d’un père diabolique. Il aurait également participé à la mise en place des mégalithes de Stonehenge.

Nous allons nous intéresser ici l’astrologie selon Merlin et ses prédécesseurs.

Il y a toujours eu des astronomes au service des seigneurs les plus puissants, astrologie et astronomie ont intimement cohabités des millénaires durant.

Les astrologues étaient vus à la fois comme des magiciens et de fins savants. Ils avaient pour mission de guider les peuples et prédire l’avenir.

De grands physiciens, scientifiques ont pu vivre grâce à leurs voyance vendues aux princes de l’époque.

Tel Merlin à la cour des rois de Bretagne, les prêtres astronomes au service des puissants surveillent la voûte céleste pour composer des oracles et, dans une moindre mesure, établir des calendriers agricoles. Dans l’esprit de l’enchanteur, astrologie et astronomie sont inséparables.

excalibur-214751

Au milieu du premier millénaire avant notre ère, tandis que les premiers horoscopes individuels apparaissent à Babylone, le couple astronomie-astrologie a forgé sa complicité. Pour les grecs, rien n’empêche de marier approche « scientifique » du ciel et pratiques divinatoires.

Pour Merlin, « le spectacle du cosmos sert à mieux connaître les secrets du temps et de la destinée, commente le médiéviste Philippe Walter, auteur de « Merlin ou le savoir du monde ». Merlin  ne scrute pas les cieux pour décrire objectivement l’Univers. Il utilise ses connaissances en astronomie pour s’adonner à la divination par l’astrologie »

Merlin apprend ainsi de Mars que le roi Conan va succèder à son oncle Constantin.

Il faut savoir que jusqu’au XVIème siècle, la crème des astronomes européens mélange allègrement astronomie et astrologie.

Il y a néanmoins eu une rupture définitive entre les deux pratiques à partir de l’époque de la Renaissance. Daniel Kunth, directeur de recherche au CNRS, Astrophysicien, explique : « Les astronomes, au tournant du XVIIe siècle, renoncent aux principes non démontrés d’influence et de correspondance entre configurations planétaires et événements terrestres. » C’est notamment grâce aux inventions comme le téléscope. Ainsi, en 1660, Colbert exclut définitivement l’astrologie de la faculté et l’interdit en France. Ce fut la fin du règne de l’Astrologie telle que pratiquée par Merlin. Et cela, il ne l’avait probablement pas prédit.

Tags: , , ,

Laisser un commentaire