La mediumnité

mercredi 4 mai 2011
Par André

La médiumnité et la voyance sont souvent confondues.
Ces disciplines-phares de l’ésotérisme, bien que ressemblantes, possèdent chacune leur spécificité.

Médium, messager de l’au-delà

Le médium (du latin médium : milieu) s’apparente à un canal de communication.
Il est le lien entre le monde des vivants et le monde des esprits. Grâce à son don, il relie l’ici-bas et l’au-delà en communiquant avec les entités spirituelles qui veulent bien répondre à sa demande ou qui se manifestent spontanément.
Un médium n’annonce pas obligatoirement l’avenir, il transmet les messages confiés par ses guides.
Etre médium ne donne aucun pouvoir, il reçoit mais ne dirige pas.
Les entités captent les vibrations personnelles du médium, sensibles à son aura elles viennent vers lui, le choisissent comme messager. Son ressenti très développé lui permet d’avoir des perceptions propres à sa nature.
Il est possible de s’exercer à développer ses facultés de réceptivité extrasensorielles, de s’entraîner à percevoir le monde invisible qui nous entoure. Le lâcher prise est une notion indispensable pour entrer en contact avec les forces immatérielles…

Le médium capte également le fluide énergétique des vivants. Face à un consultant, il reçoit des flashs visuels, auditifs ou des messages sous d’autres formes -spécifiques à son don- en correspondance avec l’individu qui le consulte.

la mediumnité

la mediumnité

Clairvoyant, clairaudient, spirit

Le clairvoyant

C’est un médium qui perçoit des images, voire des scènes fugaces, sans notion de temps bien défini. Il peut donner des précisions de lieux, de personnes, de situation mais ne sera pas en mesure de dater ces événements. Il voit dans le passé, le présent et l’avenir.

Le clairaudient

Entend des voix ! Les sons plus ou moins distincts lui soufflent des noms, des prénoms, des numéros, des lieux, de nombreuses indications aussitôt transmises à la personne qui le consulte, elle seule capable de comprendre ces données.

Le spirite

Par son intermédiaire, il est possible d’entrer en contact avec des personnes disparues. C’est un être doté d’une sensibilité extrême, d’une force psychique remarquable et d’une empathie naturelle qu’il met au service de ceux qui le souhaitent. Pour communiquer avec les défunts, selon sa réceptivité, il peut soit entrer en transe, soit utiliser divers supports comme un objet ou une photo de la personne disparue ou encore le ouija ou planchette de bois sur laquelle sont représentés l’alphabet, les chiffres et les mots « oui » et « non ».

Quelle que soit la spécialité du médium, il reste l’intermédiaire favori des entités spirituelles pour correspondre avec le monde des vivants.
Un médium sérieux, de même qu’un voyant sérieux, ne doit jamais annoncer la mort. Rester humble face à la Création et à la Nature est la principale qualité à posséder lorsque l’on pratique une science ésotérique.

Tags: , , , , , , ,

Laisser un commentaire